La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

=       Merci à nos       =
=  Commanditaires  =

Projet : Amélioration de la sécurité et de l’environnement du Lac Joseph

 

L’utilisation intensive des dernières années du lac Joseph entraine des risques accrus à la sécurité des usagers et à une destruction marquée des conditions écologiques du lac Joseph. L’apparition des bateaux de type wakeboat, et l’intensification importante de la circulation nautique en sont les principales causes.

 

Pour faire face à cette situation, les trois municipalités qui bordent le lac Joseph, St-Pierre-Batiste, St-Ferdinand et Inverness, ainsi que l’association des riveraines et riverains du lac Joseph, ARRLJ, se sont regroupés sous un comité de liaison ayant comme mandat d’identifier les problématiques et de proposer des solutions.

 

Après de multiples discussions et une difficile priorisation, les différents intervenants en sont venus à retenir trois actions :

  1. Mettre en place un cadre règlementaire pour assurer la sécurité des usagers et la protection de l’environnement du lac Joseph.

    Pour ce faire, un juriste sera engagé pour négocier avec le gouvernement fédéral un transfert partiel des compétences légales aux municipalités. Un cadre règlementaire municipal sera également proposé en fonction du résultat des négociations.

  • Budget alloué 20 000 $ (avant taxes)

 

  1. Évaluer les dommages aux bandes riveraines causés par l'intensification de la circulation nautique.

    Dans le but de supporter le travail du juriste et faire la démonstration des impacts environnementaux récents découlant de la situation, une analyse détaillée des zones riveraines détruites sera effectuée.

  • Mandat octroyé à l’OBV GROBEC au montant de 5 565 $ (avant taxes)

  

  1. Proposer des outils pour supporter les riverains dans la restauration des bandes riveraines.

    Pour supporter les riverains face à la dégradation de la bande riveraine et pour éviter qu’ils soient involontairement en situation d’illégalité face à la réglementation environnementale provinciale, les municipalités développeront des outils pour accompagner les citoyens dans leurs démarches auprès du gouvernement pour d’éventuels travaux de restauration de la bande riveraine.
     

  • Mandat octroyé à l’OBV GROBEC au montant de 6 550 $ (avant taxes)

 

Budget total du projet: 36 925 $

La répartition des efforts financiers fait actuellement l’objet de négociations entre les trois municipalités et l’association des riverains.
Le député d'Arthabaska M. Éric Lefebvre accorde une contribution de 2 000 $ au projet dans le cadre du soutien à l'action bénévole.